02-03-2021 ~ 07:02 ~ sarkozy condamné: vague de protestations inédites à droite (et même à gauche) ~

  • Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable de "corruption" et de "trafic d’influence", il est condamné à trois ans de prison dont un ferme.

    Cette condamnation a provoqué une vague de protestation inédite (dans mon souvenir) à droite , y compris chez ses opposants politiques. On a même vu hier soir des chroniqueurs de gauche reconnaitre que le dossier était vide et « s'étonner » de cette condamnation.

    Gilbert Collard (2 messages distincts)

    " Dieu sait que je ne suis pas un fan de #Sarkozy, mais cette condamnation est pour moi juridiquement incompréhensible. Attendons la cour d'appel..."

    " Je ne vois pas comment, juridiquement, la condamnation a pu être fondée. Dans le pire des cas, dans cette affaire, on est en présence d'un "pacte de corruption" illusoire, irréalisé, fantasmatique... #Sarkozy #AffaireDesEcoutes "

    Jean MESSIHA
     
    " #Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont un ferme alors que rien n’est formellement prouvé contre lui. Par contre, ceux qui agressent, attaquent, blessent y compris des flics ou des élus écopent ... d’un rappel à loi avant d’être remis en liberté. Dingue. "

    N. Dupont-Aignan
    " Eclatant deux poids deux mesures avec la condamnation de Nicolas #Sarkozy : quand la justice sera-t-elle aussi sévère avec les délinquants qui trafiquent de la drogue et agressent nos policiers ? "
     
    Jean-Yves Le Gallou

    Je n’ai jamais été Sarkoziste et je ne prends pas Sarkozy pour un enfant de chœur ( pas plus d’ailleurs que les magistrats du PNF ) mais la France s’éloigne de plus en plus de la séparation des pouvoirs pour devenir une dictature médiatico-judiciaire
     
    " Après Fillon, #Sarkozy. J'ai l'impression que la justice tape dur sur les hommes de droite. "
     
    «Dans le dossier d’accusation, il n’y avait rien de quoi le condamner, c'est ça le seul sujet d'après moi. On nous bassine avec l'état de droit toute la journée, vous savez ce que j'en pense: l'état de droit c'est le respect du droit et des normes. Le résultat aujourd'hui, c'est qu'on n'a pas respecté l'état de droit. On a condamné Nicolas Sarkozy parce qu’il fallait condamner Nicolas Sarkozy»


     



  • 2021-03-02 07:02:47Partager sur: 2021-03-01 15:47:38